Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

la protection animale ???????

 

 

 

Merci de laisser des commentaires,
qui donne une impression sur le blog et encourage a continuer

Si vous voulez m'écrire
:

vkarole1@gmail.com

 

widgets/installing-widgets/why-cant-i-see-my-widget/">More info</a>)</noscript>

 


les refuges sont pleins arrêtons de faire des chiots et des chatons, fermons les animaleries, il faut avoir le respect de la vie ,avant celui de l'argent.la production et, le trafic d'animaux rapporte énormément ,presque autant que la drogue.

qu'attendons nous pour réagir ??????????

si vous devez nous abandonner dés que l'on vous dérange ,

laissez nous a ceux qui nous aiment

 

   boycotos les produits cosmetiques

Recherche

protection animale respect des

   

 

 

Tout ce que je dénonce est la vérité, toute vérité est un droit et non pas un délit

Je fais des enquêtes pour une SPA et je dénonce les abus dans les deux sens .Car si on enlève des animaux juste pour nuire aux humains, et remplir les refuges, sans penser ,qu'il peut y avoir un accomodement, pour l'animal, et l'humain , afin de leur permettre de rester ensemble, dans de meilleures conditions de vie .

Ce n'est plus de la protection animale mais du harcellement humains .on est là pour vous aidez non pas pour vous nuires

 si non que peut on penser
 de ce genre de protection animale

///////////////////////////////////////////

   amical des blogueurs
       Insigne du participant
Régle n°1: je respecte le blog ou les blogs de ceux que je visite!
Régle n°2: je soutiens les jeunes blogueurs en difficulté!
Régle n°3: je ne refuse pas le dialogue et je ne me cache pas derrière un mauvais mutisme faisant preuve de mépris!
Régle n°4: je reste calme et courtois quoi qu'il arrive!
Régle n°5: je suis pour l'avenir de OB et souhaite être fidéle!
Régle n°6: je souhaite faire régner un climat d'harmonie sur OB
Régle n°7: je souhaite me faire plein d'amis ou en tous cas de connaissances!
 je deviens donc adhérant bénévole de la régle de l'amical des blogueurs en mon âme et conscience!

Texte Libre

     http://www.chatssanstoi22@blogspot.com

 

 

 

 

 

 

Amour , Respect de Tous et de la Nature

Je me présente; je fais de la protection animale ,dans les Côtes d'Armor, mais je suis aussi bénévole dans une association carritative,  car je ne pourrai jamais faire l'un sans l'autre.
Il ne faut pas faire de la protection animale un mythe anti-humain .
Je suis végétarienne non sectaire car je n'oblige personne
et je respecte les gens qui mangent des animaux , c'est leur choix, comme le mien est de respecter la vie , sous toutes ses formes.l Il ne faut pas défendre les animaux au risque de faire du malaux humains , il faut essayer de faire la part des choses , et comprendre pourquoi il y a tant de cruautés envers les animaux .

Par contre je trouve inadmissible que des personnes , disent faire de la protection animale , tout en mangeant des animaux : Terrestres , aquatiques ,ou vollatiles

La protection animale , ne se limite pas aux chiens et aux chats , aux Chevaux .

ILS ONT TOUS LE DROIT DE VIVRE


Les personnes qui font de la cruauté animale sont capable d'en faire tout autant a un humain et surtout a un être sans défense comme un vieillard ou un enfant .

Il faut bien réfléchir avant de prendre un animal , il faut savoir que l'on va vivre avec lui plusieurs années , qu'il vafalloir l'éduquer ,
 le comprendre, l'aimer .

Il faut éviter de l'acheter en animalerie, il faut le tatouer

car c'est obligatoire stérilliser, pour éviter la prolifération.
Il faut dénoncer tout actes d'abus dans un sens ou dans l'autre.


Ce que j'espère faire avec ce blog , c'est démontrer que l'on peut aimer

les animaux sans pour autant être des imbéciles bornés qui non aucun scrupules envers leurs prochains.

aimer les animaux ce n'est pas détester les humains

Terrestres ,vollatiles ou Aquatiques , les Animaux , sont constiués comme les humains, de chair et de sang, avec une tête et des membres,ils vivent tout comme nous en comunautés

,ils réfléchissent, ils aiment leurs progénitures.

Plus la recherche avance , plus on s'apperçoit qu'ils sont très proche des humains ,que nos ancêtres étaient des animaux;est ce que parce qu'une branche du rêgne animal a évolué
autrement et qu'elle est devenu les humains , ils ne faut plus respecter ceux qui n'ont pas eu la même transformation de leur morphologie .

 

14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 18:25

http://buvettesesdesalpages.be

José Bové n’est pas un écologiste Publié par Baudouin de Menten

José Bové et ses moutons
José Bové et ses moutons

On ne peut pas dire n’importe quoi sous prétexte qu’on est député européen. José Bové vient de dévoiler sa véritable personnalité dans une interview du journal suisse « Le Nouvelliste » le 3 janvier 2014.

Il déclare, au sujet du loup : « cette espèce n’a rien à faire en Suisse et dans les Alpes. Je ne crois pas qu’au nom de la biodiversité on doit accepter le loup. Veut-on encore des bergers dans nos montagnes ? Les organisations environnementales confondent l’Europe avec le grand nord canadien ou fantasment sur une certaine représentation du monde sauvage tel que cela a été fait dans le cinéma américain » Quant à la convention de Berne qui protège le loup, José Bové s’en moque.

Un tel discours démontre sa totale méconnaissance de l’écologie scientifique, de la zoologie de la faune sauvage de l’Europe et de la situation de l’élevage pastoral.

En effet, les sous espèces de loup qui vivaient dans les Alpes suisses ou françaises avant leur éradication par l’homme n’ont rien à voir avec celles qui vivent actuellement au Canada et aux USA.

D’autre part tous les scientifiques compétents s’accordent pour reconnaître le rôle fondamental des prédateurs dans les écosystèmes. Or, les écosystèmes européens qui retrouvent loups, lynx, ours grâce à  l’exode rural des zones montagneuses et à la protection règlementaire de ces espèces retrouvent un équilibre qu’ils avaient perdus en leur absence.

Les forestiers qui se plaignent des dégâts de cervidés ou les agriculteurs de ceux des sangliers devraient s’en rendre compte à une époque où le nombre de chasseurs est en constante diminution.

José Bové démontre sa méconnaissance des réalités de l’élevage pastoral car les dégâts de loups restent, malgré l’expansion territoriale  de l’espèce, négligeables par rapport à la mortalité constatée dans les élevages causées par les maladies, les chiens errants, les accidents, la foudre (Un millier de moutons par jour en France)

 De plus le retour du loup a permis une reconnaissance du pastoralisme dans l’opinion et la revalorisation du métier dnature et surveillés épisodiquement. On a pu ainsi constater objectivement que le prédateur a généré de multiples subventions pour aider les bergers et leur donner les moyens d’exercer une profession difficile dans de meilleures conditions.

Enfin il est choquant qu’un député européen étiqueté Europe Ecologie Les Verts (EEVL) dénigrent ainsi les organisations environnementales et rejoigne les discours les plus conservateurs et rétrogrades de la FDSEA.

Aussi nous nous insurgeons contre de tels propos qui laisseraient penser que la cohabitation avec la faune sauvage est impossible en Europe et qu’elle doive n’être tolérée uniquement dans des contrées lointaines à faible densité humaine. Cette vision est insupportable aux associations de protection de la nature et aux vrais écologistes. En effet pour nous, l’acceptation sociale du retour du loup et de la faune sauvage (Loutre, vautours, bouquetin etc.) est une condition primordiale de l’instauration d’une société écologique, durable, enfin en paix avec la nature qui nous entoure et qui a le droit d’exister à nos côtés.

Nous demandons donc que José Bové soit exclu d’Europe Ecologie Les Verts. Dans le cas contraire nous quitterons ce parti politique. En tous cas nous ferons tout pour empêcher José Bové d’être réélu au parlement européen.

Jean françois NOBLET
Association Nature et Humanisme

PS : On lira avec intérêt  le document e berger. Rappelons à José Bové qu’avant le retour du loup, nombre de troupeaux étaient simplement lâchés dans la publié par les grandes associations de protection de la nature française :

Le loup; Pour en finir avec les contrevérités sur le pastoralisme et la chasse.

Partager cet article

Repost 0

commentaires